ET POURTANT, UN PETIT VILLAGE…

Le saviez-vous ? Les prestations sociales et culturelles sont une obligation de l’employeur. On pourrait croire comme ça que c’est juste un supplément d’âme, mais pas du tout… Ça fait partie de notre salaire. Et c’est pour cette raison que la fédération des services publics de la CGT réclame des CASC pour les agents, subventionnés par l’employeur à hauteur de 3% de la masse salariale, c’est à dire des organismes représentatifs du personnel et géré par lui. Parce que qui mieux que le personnel sait ce qui lui convient ?

En attendant, cette année, pour le Noël du personnel, bénéficiant sans doute d’une offre promotionnelle dûe à la désaffection récente du public pour les grands parcs d’attraction – le Noël du personnel aura lieu au Parc Astérix.

Ne vous précipitez pas pour réserver vos places : c’est passé… Du reste, il fallait payer le stationnement à l’avance… Une tradition à Villejuif. Espérons que tous ceux qui ont payé d’avance pour recevoir le cadeau de leurs enfants et passer la journée dans un parc où certaines attractions seront fermées ne seront pas frappés de grippe-hivernale : c’est non remboursable…

Quand on pense que jusqu’ici, le message était que Villejuif n’était pas un village gaulois… Il y a une certaine logique. Le village Gaulois qui résiste encore et toujours à l’envahisseur est à 40km et il faut aussi y payer son stationnement…

Mais pas le stationnement…

Rien n’est trop beau pour le personnel municipal, sauf de garer sa voiture…

 

DEJA NOEL…

AutrucheLes agents territoriaux de Villejuif ont reçu ce week-end la confirmation que l’arbre de Noël qui servait à distribuer les cadeaux aux enfants pour Noël était supprimée. En lieu et place, nous pourrons aller récupérer dans un service un chèque cadeau de 40€ par enfants. Le spectacle est maintenu (attention aux dates d’inscription)…

On peut légitimement s’interroger sur cette nouvelle « économie », à l’heure où nous apprenons par la page Facebook de l’élu aux finances que certains élus, eux, bénéficieraient d’un colloque d’une semaine de formation à Deauville (faut ce qu’il faut) et qu’entre 2013 et 2015, malgré la suppression de 83 postes, les dépenses en matière de personnel ont augmenté d’1 604 803 euros. Le principe général semble bien être : même si ça coûte plus cher, vous en aurez de moins en moins…

Il semble pourtant que les préconisations de la psychologue du travail incluaient l’organisation d’évènements où l’exécutif et l’administration pourraient se rencontrer… Dans le même temps, nous apprenons qu’il faudra encore au minimum cinq ou six mois avant de voir arriver sur la ville un conseiller de prévention, aucun candidat n’ayant été retenu en interne. Ce n’est donc pas pour Noël que le personnel aura quelqu’un qui pourra prendre en charge et mettre en place un plan de réduction des Risques Psycho-Sociaux…

Pourtant, comme le démontre la vidéo ci-dessous, il paraît que le bonheur et la joie de vivre sont rentables.

 

 

Et si, pour une fois, nous innovions ?

SUPPRESSION DE NOEL…

Père Noël

 

Nous venons d’apprendre que cette année, il n’y aurait pas de distribution de jouets de Noël pour le personnel.

A la place, notre employeur proposera un chèque cadeau. Le montant n’a pas encore été fixé.

Pour mémoire, dans les préconisations de la psychologue du travail : organisation « d’évènements institutionnels susceptibles de créer du lien entre les services, les agents et les élus. »

Oups, encore raté…

Selon l’adjoint en charge des finances un sondage national indique que les gens préfèrent des chèques cadeaux.

Il est peu probable que celui-ci tienne compte de la particularité du climat Villejuifois, et il est bien dommage de supprimer le temps de rencontre et de convivialité que constituait la distribution des jouets au personnel.

Combien d’économie cela représente sur le dos de nos enfants ?

TOUS EN COLERE.

TOUS DEVANT LA SALLE DU CONSEIL MUNICIPAL LE 24 JUIN !