SANTÉ, SERVICES PUBLICS, USAGERS : Les syndicats CGT des territoriaux appellent tous les agents à participer aux manifestations et rassemblements prévus le 16 JUIN

Dès maintenant, reprenons la rue, organisons-nous, pour préparer l’offensive sur nos revendications et participer aux actions organisées dans les territoires.

– Pour affirmer notre total soutien aux personnels des hôpitaux, des Centres Municipaux de Santé, des EHPAD et à toutes celles et tous ceux qui se sont trouvé·e·s en première ligne.

– Pour l’augmentation immédiate du point d’indice pour toute la fonction publique et le rattrapage de ce qui nous a été confisqué depuis qu’il a été gelé,

– Pour la revalorisation immédiate des grilles et carrières des fonctionnaires soignants et du personnel des établis- sements de soins et d’aide à la personne.

– Pour la revalorisation immédiate des grilles et carrières des filières de la propreté, du traitement des déchets, de l’aide à la personne, du médico-social…

– Pour l’abrogation de la loi de Transformation de la Fonction publique, condition nécessaire à la revalorisation et au renforcement du statut,

– Pour l’abrogation de l’ensemble des ordonnances prises durant l’état d’urgence et le confinement,(congés impo- sés….).

– Contre une baisse des salaires et une augmentation du temps de travail !

Au-delà de la santé, c’est l’ensemble des services publics qui sont attaqués, toujours dans la même logique de marchandisation de toutes les activités humaines.

La mobilisation du 16 juin doit être l’occasion d’affirmer un véritable rapport de force avec le gouvernement.

Après cette épidémie, de nombreux citoyens ont radicalement changé leur façon de voir l’hôpital et les services publics. Ils sont disponibles pour débattre et agir. À nous de les rencontrer partout où c’est possible. À nous de les inviter au débat et à la participation à la journée de grève du 16 juin. L’heure est aussi à la convocation des instances syndicales, des heures d’informations syndicales, des assemblées générales, pour discuter, préciser nos revendications et décider collectivement.

Le 16 juin, retrouvons le chemin de la rue !
RDV à 12h devant la mairie pour un départ collectif Rassemblement rue Ségur à 13h. (le syndicat vous remettra un masque jetable si besoin).

EPHAD EN MOUVEMENTS…

Les agents des EHPAD, Foyers-logement, SSAD et SSIAD se sont massivement mobilisés ces derniers mois, ainsi que les résidents, leurs familles, les associations pour dénoncer les dégradations des conditions de travail et d’accompagnement indignes des personnes âgées. Les structures et établissements sont mis à mal, confrontés à de fortes restructurations : baisses de moyens humains, financiers et matériels, mutualisations et privatisations… engendrant automatiquement une dégradation de la qualité des services rendus aux bénéficiaires.

Les personnels de ce secteur sont chaque jour davantage soumis aux règles de productivité, de rentabilité, les conditions de travail sont désastreuses. La souffrance au travail est grandissante, avec une perte de sens de son travail et la non-reconnaissance de l’utilité sociale des missions. Les réductions budgétaires imposées à marche forcée par le gouvernement ont des conséquences humainement dramatiques, tant pour le personnel que pour les personnes âgées.

Cette grève, initiée par les Fédérations CGT, CFDT, FO, UNSA et CFTC, a pour objectif d’améliorer l’accompagnement, les services et les soins envers les personnes âgées indissociables de l’amélioration des conditions de travail des professionnels, en exigeant du gouvernement qu’il réponde à nos revendications. Nous réaffirmons ainsi notre volonté d’être reçus par Emmanuel Macron pour exiger :
➜➜L’application d’un agent par résident, tel que prévu par le Plan Solidarité Grand Âge ;
➜➜L’abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de la tarification des EHPAD, contenues dans la loi du 28 décembre 2015 ainsi que le retrait des décrets d’application ;
➜➜L’arrêt des baisses de dotations induites par la convergence tarifaire, maintien et développement de tous les effectifs des services liés à la prise en charge de la perte d’autonomie, y compris les contrats aidés, qui doivent être intégrés et sécurisés ;
➜➜La création d’un droit à l’autonomie dans le cadre de la branche maladie de la Sécurité sociale et d’un grand service public de la santé et de l’action sociale excluant les établissements privés commerciaux.

Ainsi, la Fédération CGT des Services publics et les Fédérations CGT Santé Action Sociale, CFDT, FO, UNSA et CFTC, appellent l’ensemble des personnels à organiser dans chaque département, dans le cadre de la grève, des rassemblements, manifestations, délégations auprès de l’ARS (Agence Régionale de Santé et des Conseils Départementaux) lundi 30 janvier 2017.

Dans ce cadre, la Fédération CGT des Services publics dépose un préavis de grève de 0 à 24 h (incluant les nuits en amont et en aval) pour l’ensemble des agents intervenant dans le cadre des missions de la prise en charge des personnes âgées (EHPAD, foyers-logements, SSAD, SSIAD, CCAS et Conseils départementaux…).

 

20180105 – Preavis de greve_30 janvier 2018_ G.DARMANIN

 

20180110 – tract_ehpad