ON BOUGE LE 9 MAI

Salut à tous les camarades, les collègues, les usagers,

Plus que jamais, la fonction publique subit les attaques d’un gouvernement décidé à brader toutes les missions de service public.

Si nous laissons faire, demain, cela aura un impact sérieux dans nos vies quotidiennes, pour les hôpitaux, les écoles, les transports… Tous les services de proximité.

Alors mobilisons nous et soyons nombreux à la manif du 9 mai prochain ! Rendez-vous à Denfert-Rochereau, à 13h30.

Départ collectif à 13h depuis la Bourse du Travail (16 rue Jean Jaurès).

Incendie de Notre-Dame. Tristesse, stupéfaction et colère

Communiqué de l’Union Régionale d’Île de France CGT

Au-delà du lieu de culte, Notre-Dame fait partie de notre histoire commune. Patrimoine de l’humanité depuis 1991, l’émotion suscitée par ce désastre est mondiale.

Chef d’œuvre de l’art gothique, rendue immortelle par Victor Hugo, elle est aussi un symbole du génie humain, du savoir-faire séculaire des travailleurs et travailleuses, des compagnons venus parfois des quatre coins d’Europe qui ont œuvré pendant plus d’un siècle à sa construction.

Notre Dame a traversé plus de huit siècles, survécu aux aléas de l’histoire, présente aux grandes dates de l’histoire de France et de Paris. Aujourd’hui les  dégâts sont considérables, des œuvres inestimables, sacrées ou profanes ont été détruites.

Nous tenons à saluer le dévouement et le courage des pompiers ainsi que l’ensemble des services publics mobilisés depuis lundi soir. Tout comme nous adressons notre soutien au personnel de la Cathédrale qui a vu bruler son lieu de travail.

Nous exprimons également notre colère face aux réductions de budget, au manque de moyens alloués à l’entretien des monuments. Et nous demandons que toute la clarté soit faite sur les conditions de réalisation des travaux de réfections de Notre Dame et notamment sur les conditions de travail des salariés.  Il faut mettre en place une véritable politique publique de la préservation du patrimoine avec d’avantage de moyens humains et financier pour la culture.

Un élan de solidarité nationale se met en place pour la reconstruction de Notre dame. Les premières annonces de dons sont venues de grands patrons du CAC 40, qui, à renfort de millions se donnent une image de générosité. Leur geste est peut-être sincère mais il serait moins sujet à caution sans la défiscalisation massive de ces dons qui reporte la charge de la solidarité sur les contribuables.

Cette générosité soudaine prouve, s’il le fallait encore, que l’argent existe aussi pour répondre aux urgences sociales qui se manifestent depuis des années dans tout le pays. A condition qu’on aille le chercher là où il est !

Montreuil le 17 avril 2019

 

ASSEMBLEE GENERALE DES PERSONNELS DE LA MAIRIE

Le Maire de Villejuif continue à démolir le service public, comme il cherche à liquider les syndicats en vendant la Bourse du Travail…

En effet nous voyons dans nos écoles des postes d’agents d’entretien disparaissent, laissant la place à une entreprise privée qui les remplace, dans les établissements scolaires de la ville.

Les postes d’ATSEM et d’animateurs ne sont plus pourvus par des fonctionnaires mais par des contrats précaires de courte durée (CDD d’1 an transformé en CDD de 3 à 6 mois).

Les enfants de Villejuif ne méritent-ils pas d’être accompagné par du personnel qualifié et reconnu à sa juste valeur ?

Être taillable et corvéable à merci, être privé de droits, subir l’arbitraire des renouvellements de contrat, craindre le chômage, avoir peur d’être malade, vivre une insécurité permanente, subir le temps non complet  l’alourdissement de la charge de travail voilà l’avenir que propose le Maire de Villejuif. Voilà dans quelles conditions les enfants seront éduqués.

Nos partenaires de travail, les enseignants, étaient pris pour cible dans le projet de fusion de 2 établissements  scolaires, qui devait passer en délibération au conseil municipal de Vendredi prochain. Ce projet n’a été retiré en dernière minute qu’à contrecoeur.

Ce projet est une accélération de la casse  d’un nouveau pan du service public, « L’EDUCATION ».

Sortons de notre isolement et disons stop !

Unissons-nous Agents d’entretien, ATSEM, Animateurs, pour la défense d’une école à taille humaine.

Pour  la préservation service public

La CGT appelle à une journée de grève le vendredi  15 février .

Retrouvons nous place de la mairie lors du conseil municipal à 9h30 pour dire à nos élus  que rien ne se décidera sans nous.

 

ASSEMBLEE DES PERSONNELS DE L’EDUCATION

À 8h30 à la Bourse du Travail, 16, rue Jean JAURES !

 

Solidaires des expulsés de la Bourse du Travail !

CALENDRIER DE L’AVENT

Chaque jour, une image publiée précédemment sur le blog, ou pas, jusqu’à Noël…

Celle-ci date d’il y a peu : un noël du personnel au parc Astérix, mais où il faut payer d’avance son stationnement… On aurait voulu, on aurait pas pu le faire exprès… C’est pile dans la thématique du stationnement des agents…

CALENDRIER DE L’AVENT

Chaque jour, une image publiée précédemment sur le blog, ou pas, jusqu’à Noël…

La police qui venait « expulser » la CGT de la mairie au moment de la crise de la Bourse du Travail.

C’est pas pour dire, mais d’une part il y a vraiment un problème de stationnement dans cette ville, et d’autre part, quelques mois plus tard, ce sont les tribunaux qui ont donné raison à la CGT dans cette histoire…

Comme à chaque fois !