CNRACL | CGT Santé et Action sociale/Fédération CGT des Services publics : Adresse aux syndicats

Le vote CNRACL est clos ! Le taux global de participation, tous collèges confondus, est de 21,07% alors qu’en 2014 il avait été de 35%.
La participation est de 16,28% pour les actif·ve·s et de 29,03% pour les retraité·e·s.

Le premier constat est l’absence d’engagement global des directions d‘établissements et des collectivités dans ce scrutin depuis le lancement du processus électoral qui porte sa part de responsabilité dans cette faible participation.

Par ailleurs, nous observons que dans la période actuelle, les agent·e·s publics qui sont toutes et tous en première ligne depuis le début de la crise sanitaire il y a un an, leur préoccupation pour participer à ce vote n’a pas été effective.

La CGT, 1ère organisation dans le collège actif·ve·s et retraité·e·s recueille 4 sièges sur 8 de représentant·e·s du personnel et des retraité·e·s.

La CGT a fait remonter, tout au long du scrutin, de nombreux dysfonctionnements sur le processus électoral.

Au vu du déroulement de la dernière journée de dépouillement, qui a connu un problème « technique » il a fallu que le bureau de vote agrège les résultats de manière quasi manuelle… !

La proclamation des résultats initialement prévus le 24 mars à 18h n’a été finalement effective qu’à 3h30 du matin le 25 mars 2021.

Ce dysfonctionnement démontre la nécessité d’organiser un « vote à l’urne » au plus près des agents, sur les lieux de travail , et dans les mairies pour les retraités avec un dépouillement manuel sous contrôle des listes des organisations syndicales candidates.

Collège Actif·ve·s Collège Retraité’e’s
FO 18,01% (1 siège) CFDT 21,09% (1 siège)
CFDT 19,62% (2 sièges) Liste Union 7,35%
FGAF 2,09% SNPP 3,03%
CGT 28,76% (3 sièges) CFE-CGC 2,92%
SUD 5,98% FSU 1,77%
CFE-CGC 1,82% CGT 23,96% (1 siège)
Corbeil-Essonnes 0,10% CFTC 7,65%
FSU 2,92% SUD 3,79%
SNPP 1,62% FAFP 5,54%
CFTC 3,54% UNSA 3,88%
UNSA 6,42% FGAF 3,57%
FAFP 5,24% FO 15,44%
LAATH 3,88%

Elections CNRACL

1er MARS AU 15 MARS ELECTIONS CAISSE NATIONALE de RETRAITE des AGENTS des COLLECTIVITES LOCALES (CNRACL)

VOTER C’EST LUTTER

Fin 2019 et début 2020, nous avons connu trois mois d’une intense mobilisation pour la défense de nos régimes spéciaux de retraite, et vécu la mise en avant des personnels territoriaux et de tous les «premiers de corvées» dont l’activité a été essentielle durant la première période de confinement ! La Pandémie nous a épargné cette réforme jusqu’ici, et le gouvernement ne voulait pas prendre de front les ayants droits de la C.N.R.A.C.L.

Mais Macron et Castex le confirment : la réforme des retraites et la mise en place du système par points demeure un objectif quasi immédiat. Il faut faire plaisir aux fonds de pension privés !

Dans ce contexte d’attaques sans précédent contre notre système de retraite, acquis des grandes conquêtes de la Libération, les élections de la CNRACL revêtent une importance prioritaire.

VOTEZ MASSIVEMENT CGT,

Exprimez notre volonté d’agents territoriaux de conserver notre Caisse de retraite par répartition dans un esprit de solidarité intergénérationnelle. Ces élections concernent actifs et retraités, mais aussi les agents de la fonction publique hospitalière, soit 2,2 millions d’actifs et 1,4 millions de retraités.

VOTER C’EST AGIR !

Notre régime de retraite géré par la C.N.R.A.C.L est l’un des derniers à organiser un suffrage universel direct pour désigner les membres de son Conseil d’Administration.

La CGT accorde une légitimité aux membres élu-e-s, et condamne la mise en place de décideurs nommés par l’État.

Nous devons nous battre pour permettre une participation massive à ce scrutin !

En 2014 la CGT était sortie largement majoritaire, mais la faible participation demeurait inacceptable. La C.N.R.A.C.L est bien sûr une caisse de retraite. Elle agit au quotidien pour les personnels en activité dans le cadre des accidents de service et des maladies professionnelles. 

Au moment où nos CHSCT sont condamnés par la loi de transformation de la Fonction Publique, à la sauce Macron, il s’agit pour nous d’en affirmer l’importance capitale !
Une instance dédiée à la santé et la sécurité, ce n’est pas de trop !

La CNRACL finance, avec le Fond National de Prévention, des audits et conseille les employeurs et les CHSCT dans le but d’améliorer les conditions de travail, l’hygiène et la sécurité.

VOTER CGT C’EST LUTTER pour une retraite décente à 60 ans, et permettre aux jeunes et demandeurs d’emplois de trouver du travail dans ce contexte difficile.

VOTER CGT C’EST SE BATTRE pour la reconnaissance des emplois pénibles et des départs en retraite adaptés.

VOTER CGT C’EST AGIR pour le rejet des mises en retraites d’office, et la mise en place de formation et de postes aménagés pour les personnels frappés d’invalidité.

ALORS VOTEZ CGT POUR LA CNRACL !

LES ELECTIONS CNRACL

Les élections du Conseil d’Administration de la CNRACL sont un rendez-vous important pour l’avenir de la Retraite et de la Protection Sociale dans son ensemble.

Dans le prolongement des manifestations de janvier 2020 et du rejet massif par les salariés de la réforme Macron, voter CGT aux élections CNRACL soulignera notre détermination contre l’instauration d’un système à points, et d’exprimer clairement notre attachement au système des retraites par répartition à prestation définie et particulièrement à notre régime de retraite !

Les voix CGT renforceront de fait, les avis de la CGT dans les choix de gestion, porteront aussi sur les aspects législatifs et permettront l’interprétation la plus favorable pour les agents et retraité.es, mais aussi :
- Chez les actif·ve·s pour porter nos revendications, et notamment un droit de départ anticipé consécutif à la pénibilité concernant la catégorie active.
- Chez les retraité·e·s pour l’amélioration du budget et des conditions d’octroi de l’aide sociale et pour imposer la péréquation sur les pensions des retraité·e·s des mesures salariales accordées aux actif·ve·s.

Qui vote ?
Les listes électorales sont maintenant établies par la Caisse des Dépôts, mises en ligne et consultables sur le site de la CNRACL.

Elles ont été transmises à l’employeur qui doit d’ores et déjà les afficher sur un panneau d’affichage accessible pour tous les agents, quelle que soit la position statutaire et dans un endroit ouvert au public pour les retraité.es dans leurs communes (les communes du lieu de résidence du retraité qui afficheront dans leur mairie les listes et non pas de leurs collectivités d’origine). A Villejuif, elles sont consultables au Pôle Ressources Humaines de la Mairie (même si l’affichage se fait attendre en raison de problèmes techniques).

Si je ne suis pas inscrit.e, pour les actifs/ves ?
Les réclamations, en cas de non-inscription sur les listes partielles, ou pour erreur de collège, d’une erreur d’état civil ou d’adresse seront, à formuler au plus vite au service des Ressources humaines qui demandera la rectification à la caisse par formulaire prévu à cet effet et disponible en ligne pour téléchargement dès le 16 novembre.

Si je ne suis pas inscrit.e, pour les retraité.e.s ?
La demande de rectification pour un ajout, une radiation ou une modification du collège d’appartenance se fait via le formulaire de demande de rectification à télécharger dès le 16 novembre 2020 sur le site de la CNRACL et à retourner à l’adresse suivante : Elections CNRACL-Rectification Rue du Vergne 33059 Bordeaux Cedex L’adresse postale et l’état civil peuvent être modifiés par téléphone : 05 57 57 91 00

Vous avez des questions, contactez-nous !