Les animateurs revendiquent pour de meilleures conditions de travail

Sur le front depuis le début de la pandémie, les animateurs ont su s’adapter aux différents protocoles sanitaires afin d’assurer au mieux la sécurité des enfants de la ville de VILLEJUIF. Même pendant le premier confinement ce sont eux qui se sont assurés que les enfants étaient accueillis !

Les animateurs supportent une charge de travail très importante, surtout pour les vacataires qui pour avoir un revenu décent ne prennent pas ou peu de vacances. Dans la durée ce rythme impacte leur santé physique et psychique, et met à mal leurs capacités à accompagner les enfants dans la réalisation de leurs projets et d’assurer leur sécurité avec efficience.

Entre 2014 et 2020 le taux de vacataires dans l’encadrement s’est inversé : il est monté jusqu’à atteindre les 70%, alors qu’il n’était jamais au-dessus de 30% auparavant. Cela signifie une déqualification du métier et une précarisation des personnels.

Aujourd’hui, cela fait 1 an et demi qu’ils attendent des contrats dignes de ce nom, et qui leur éviterait de subir la précarité.

Tout cela a un impact :

  • L’épuisement met à mal leur capacité à accueillir les enfants et les accompagner dans la réalisation de leurs projets ;
  • Il occasionne aussi des problèmes de santé récurrents, dont les impacts se font déjà sentir, avec une augmentation du nombre d’arrêts maladie ;
  • Les compétences des équipes d’animations sont impactées, car 70% de vacataires cela signifie des personnels moins expérimentés et moins formés ;
  • Il devient difficile de recruter, parce qu’entre le gel du point d’indice et la courte durée des contrats proposés, les professionnels de l’enfance préfèrent aller voir ailleurs.


Ajoutez à cela le chantage au Passe Vaccinal : après avoir demandé à des animateurs cas-contact de venir travailler pour éviter la fermeture des centres, la ville entendait leur imposer le passe sanitaire (alors que la loi ne les y soumet pas) sous peine de suspension !

 

POUR LA QUALITE DE L’ACCUEIL DES ENFANTS,

POUR L’AMELIORATION DE LEURS CONDITIONS DE TRAVAIL,

POUR POUVOIR VIVRE DIGNEMENT DE LEUR METIER,

 

LES ANIMATEURS DE VILLEJUIF VONT BIENTOT S’ENGAGER DANS UN MOUVEMENT DE GREVE !

 

RASSEMBLEMENT DEVANT LA MAIRIE DE 11h45 à 14h
LE JEUDI 24 MARS

 

D’avance, nous vous remercions pour votre soutien et nous excusons pour la gêne occasionnée.

Une réflexion sur “Les animateurs revendiquent pour de meilleures conditions de travail

  1. Faut que la boutique tourne, être ouvert au maximum et tant pis si les agents galerent et ne peuvent plus faire le boulot correctement ….conditions d exercice dégradées….les usagers n y verront que du feu…? pas sûr…

Laisser un commentaire