Les Congés « Covid »

C’est l’heure des congés de fin d’année et beaucoup d’agents posent des congés. Mais parfois, ils ont des mauvaises surprises : un solde qui a été amputé… Vous vous souvenez ? En plein cœur de la première vague, 5 jours de congés ou de RTT ont été supprimés aux fonctionnaires territoriaux. Parce qu’il fallait montrer sa solidarité avec les soignants.

A la CGT, on s’est longtemps demandé en quoi le fait d’être privé d’une partie de ses droits, sans que cela rapporte quoi que ce soit aux soignants était une marque de solidarité. Les plus versés dans l’anthropologie, l’archéologie et l’histoire parmi nous ont fini par faire entendre que les anciens, quand ils voulaient qu’une chose fonctionne mieux, faisaient des sacrifices aux dieux. Comme Iphigénie, tuée par son père pour que le vent se lève afin qu’il puisse aller envahir Troie.

Le Conseil d’État lui aurait certainement donné tort, puisqu’il a statué le 4 décembre  qu’il était illégal de prélever ces jours de congés sans consulter préalablement le Comité Technique… Et ça n’a pas été le cas à Villejuif.

En ce qui concerne la mairie de Villejuif, nous avons demandé par courrier que ces congés – qui ont été enlevés par l’ancien exécutif, mais pas forcément pour tout le monde –  nous soient rendus et personne ne nous a rien répondu sur ce sujet. Pour l’instant.

Nous savons bien que ce n’est pas le seul dossier, que l’exécutif finit d’exécuter un budget qu’il n’a pas élaboré (et que les budgets de la mairie de Villejuif sont soupçonnés d’être insincères depuis plusieurs années) et que l’administration se reconstruit… Pas facile d’avancer dans ces conditions… Mais nous continuerons de demander, d’autant plus que nous savons que désormais, l’employeur écoute ce que nous disons, même si il ne peut pas tout.

 

 

Laisser un commentaire