REJOIGNEZ LA LUTTE !

Depuis plus d’un mois, de très nombreux travailleurs et travailleuses sont en grève contre le néfaste projet de contre-réforme des retraites.

Nous avons largement communiqué sur les raisons de notre opposition. S’il voyait le jour ce projet toucherait tout le monde (régimes spéciaux ou non), réduirait considérablement nos futures pensions, nous ferait travailler plus longtemps, casserait les processus de solidarité du système actuel. La finalité de ce gouvernement est de pousser toutes celles et ceux qui le peuvent vers la « capitalisation » et tous les autres vers la misère ! Les seuls gagnants seraient les sociétés d’assurances et les multinationales financières.

Contrairement à l’image que les médias veulent dresser de la CGT et des grévistes, nous avons de nombreuses solutions pour améliorer significativement le système actuel, en augmentant les droits de toutes et tous et en réduisant les inégalités. Quant au financement, il est extrêmement simple : faire payer aux plus riches plutôt qu’aux plus pauvres ; arrêter d’exonérer les grandes entreprises de leurs cotisations, augmenter les salaires et imposer l’égalité salariale Femme/Homme.

Notre combat est parfaitement légitime, il est même vital ! Une majorité de la population est consciente que le projet Macron/Delevoye/Philippe est contraire à ses intérêts et soutient donc logiquement le mouvement social en cours. Pourtant beaucoup ne sont pas encore mobilisés dans la lutte.

C’est à vous, travailleuses et travailleurs non-grévistes, que nous nous adressons aujourd’hui.

Nous menons un combat pour l’intérêt de toutes et tous, et c’est bien toutes et tous, ensemble, que nous le remporterons. Nous ne pouvons laisser certains secteurs professionnels, tel que les cheminots, les agents de la Ratp, les enseignants, les agents territoriaux ou encore les salariés de la pétrochimie, assumer seuls le blocage de l’économie.

Nous avons toutes et tous un rôle à jouer dans cette bataille. Chacun-e- doit produire des gestes, petits ou grands, afin de faire grandir le rapport de forces. Il n’est pas trop tard pour rejoindre ses collègues en grève, que ce soit dans la durée ou lors des journées nationales interprofessionnelles.

La participation active aux manifestations régionales ou départementales, comme celles du 09, 10 et 11 janvier prochain, ou à toutes les initiatives qui se tiennent en territoire quasiment tous les jours, contribue également à ce mouvement social inédit.

Et pour toutes celles et ceux qui ne peuvent pas participer activement au blocage de l’économie, alors vous pouvez participer à la solidarité financière aux grévistes par le biais de nombreuses caisses de grève, dont celle de l’union départementale du Val-de-Marne.

https://www.lepotsolidaire.fr/pot/zu036er9

Le combat que nous menons dans l’intérêt général se gagnera avec vous !

Contrairement au gouvernement, dont la stratégie est de diviser le monde du travail, la CGT tente de le rassembler, de l’unifier, de le rendre plus fort face à ces politiques décidées par et pour une infime minorité. N’attendez plus, c’est le moment de renforcer le mouvement et de peser pour de nouveaux choix de société.

REJOIGNEZ-NOUS !

 

Laisser un commentaire