DE QUOI LE MAIRE AURAIT IL PEUR ?

Le Maire, avec l’aide de son « bras armé », le DGS, fait tout ce qu’il peut pour empêcher les agents de rencontrer les organisations syndicales CGT et leurs représentants CT et CHSCT.

On refuse aux agents les moyens d’informations, d’accompagnement et de défenses. L’essence même du syndicalisme CGT,  la défense des droits individuels et collectifs des agents de cette ville est attaquée.

Pour preuve, le 11 septembre, le DGS s’est déplacé personnellement pour empêcher le CHSCT d’effectuer sa mission d’inspection des locaux et des conditions de travail des agents à l’école H.WALLON, apostrophant par la même occasion un agent qui pour rendre service au gardien de l’école momentanément absent de sa loge, voulait ouvrir la grille à nos collègues membres du CHSCT. Par la suite, elle sera convoquée par le DRH, sur demande du DGS, pour sanction disciplinaire.

L’autorité territoriale use d’une méthode managériale tyrannique mettant en danger la santé physique et morale des agents de la mairie de Villejuif.

L’utilisation de menaces, d’intimidations de sanctions, de changements des horaires, de mobilités forcées, de déclassement et rétrogradation est monnaie courante désormais.

Ces pratiques n’ont qu’un seul but : annihiler toutes formes d’expressions libres dans nos services.

Le seul mot d’ordre est « fait et tais-toi !!! ». Il n’est pas dans l’intérêt du Maire d’avoir des agents informés, libres d’apporter leurs savoir et savoir-faire dans l’exercice de leurs missions mais d’avoir des sujets obéissants et serviles prêts à exécuter même les actes pris sans respecter le droit en vigueur.

Alors que toutes les enquêtes démontrent aujourd’hui que construire une politique de bien-être au travail permet d’agir sur le climat collectif et sur la motivation dans le travail, notre employeur lui prend le contrepied et instaure le régime de la TERREUR à la mairie de Villejuif.

Depuis quelques mois, le Maire accélère toutes ses mesures d’entrave à l’activité syndicale.  Il voit d’un très mauvais œil les déplacements des syndicats dans les services. Depuis janvier 2018, le maire et le DGS, lors des rencontres avec le personnel, propagent de contre-vérités.

MIEUX VAUDRAIT QUE VOUS NE SACHIEZ PAS QUE :

Le maire n’a pas envoyé le tableau des avancements de grade au centre de gestion, bloquant les le déroulement de carrières de certains,

  • le clientélisme au salaire via la mise en place du RIFSEEP est enclenché,
  • 90 postes ont déjà été supprimés ou gelés depuis 4 ans,
  • Des services passent aux privés (VEOLIA, W9 etc.).

VOUS AVEZ LE DROIT ET  LE DEVOIR DE VOUS INFORMER, VENEZ A L’ASSEMBLEE GENERALE LE 10 OCTOBRE 2018  À 14H AU LOCAL SYNDICAL 21 RUE SEVIN

SACHEZ QUE :

  • Une heure d’information syndicale mensuelle est accordée à tout agent rémunéré par la ville ou le CCAS. Les agents souhaitant assister à ces réunions doivent en informer leur hiérarchie au moins la veille (cf. le protocole d’accord des droits syndicaux signé le 20 juin 2006).
  • Il est préférable de le faire 3 jours avant,  vous permettant d’avertir les organisations syndicales en cas de refus.
  • Tous refus de votre hiérarchie doit être motivé par écrit – il ne doit pas se contenter de dire « pour les besoins du service»).
  • Vous êtes libre d’avoir accès à vos dossiers administratifs sans autorisation de votre N+1.
  • Tout changement horaire même pour expérimentation doit être présenté au Comité Technique(CT) et les agents doivent être consultés au préalable.
  • Tout transfert d’une partie des missions de service public au privé doit être présenté au CT.
  • Parce que l’information est une arme de libération et d’émancipation, la CGT continuera coûte que coûte à vous rencontrer, à vous informer, à vous défendre car ce sont vos droits.
  • Quelque soient les actions menées par le maire de Villejuif et de sa direction générale,  la CGT reste et restera le rempart inébranlable pour la préservation du service public à Villejuif, et mettra toute son énergie à défendre les agents de cette collectivité.
  • N’oublions jamais que nous sommes plus nombreux que ceux qui veulent nous asservir ou nous supprimer. La force de la CGT  c’est vous !

VOTEZ MASSIVEMENT LE 6 DECEMBRE 2018 POUR LA CGT

 

VOUS AVEZ LE DROIT et LE DEVOIR DE VOUS INFORMER, VENEZ A L’ASSEMBLEE GENERALE LE 10 OCTOBRE 2018 DE L’ENSEMBLE DES PERSONNEL DE LA CITOYENNETE ET VIE DES QUARTIERS À 14H AU LOCAL SYNDICAL 21 RUE SEVIN

 

 

 

Laisser un commentaire