TOUT EST PARDONNE !

Trop bien…

C’est les agents de la mairie qui étaient contents hier.

Faut dire, quelle grandeur d’âme, quelle générosité…

Après avoir supprimé la subvention du CASC, avoir projeté de de supprimer le parking de la rue René Hamon, avoir annoncé l’expulsion des syndicats de leur local, avoir mis en place le RIFSEEP contre l’avis du personnel, dans un contexte où les sanctions disciplinaires se sont mises à pleuvoir…

Dans le plus pur respect de la laïcité et de la neutralité confessionnelle (et là c’est pas la faute de son administration, c’est lui qui l’a rajouté à la main), Monsieur le maire nous souhaite de Joyeuses Pâques.

Avec le gel du point d’indice, il aurait aussi tôt fait de nous offrir des Pyrénéens, on avait du frais !

Mais bon, c’est sûrement l’intention qui compte (exactement comme quand quelqu’un veut vous rémunérer au mérite ou supprimer votre parking – c’est l’intention qui compte)…

Et nous ne tiendrons pas compte des mauvaises langues qui nous disent « c’est facile d’offrir des chocolats à tout le monde quand on a fortement réduit l’effectif »… Ou de celles qui nous soufflent que cet argent aurait mieux été employé pour équiper les services… On manque toujours régulièrement de produits dans les services au point que certains agents rachètent eux même les stylos… Mais c’est le printemps…

Alors qu’est ce  qu’on dit ?

Merci m’sieur l’maire !

Et en tous cas, on garde les chocolats !

Et les agents prévoient tous un joli cadeau pour la fête des maires…

SOUTENEZ LES GREVISTES !

Nombreux sont celles et ceux qui expriment leurs soutiens et leurs encouragements aux salariés en luttes et qui souhaitent participer, avec leurs moyens, à la solidarité financière mise en place par la CGT. Cliquez ici

Les dons sont a adresser à :
Confédération générale du travail
« Solidarité CGT Luttes 2018 »
Service comptabilité
263, rue de Paris
93100 Montreuil « 

Vous pouvez aussi effectuer un virement en cliquant ici en précisant dans l’objet du virement « Luttes 2018 »

 

RENFORÇONS NOUS !

C’est quoi un syndicat ? Avant tout des travailleurs, jeunes, retraités, privés d’emplois, qui se regroupent pour faire valoir leurs droits.

Et plus ils sont nombreux à se regrouper, plus les syndicats sont efficaces !

Renonçons à la morosité, n’acceptons pas la division et rejoignons l’action : syndiquons nous et revendiquons !

Partout dans le Val-de-Marne, les actions se succèdent les unes aux autres, dans les EHPADs, les hôpitaux, à Carrefour, dans les mairies, dans les sociétés de service à la personne, à l’aéroport d’Orly, dans les sociétés de transport autour de Rungis, comme Delifresh, les luttes se succèdent. Les répercussions de la loi travail et du démembrement des services publics se font sentir chaque jour un peu plus. La casse des services publics a des répercussions de plus en plus tangibles !

Tous ensemble, usagers, fonctionnaires, travailleurs, jeunes ou retraités, avec ou sans papiers, en nous unissant, nous pouvons faire plier ce gouvernement  et entraver son action, qui ne correspond à aucun programme pour lequel nous aurions voté : appauvrir le plus grand nombre au profit exclusif du plus petit nombre !

20180329 – Tract syndicalisation 2018