POURQUOI IL FAUT REVOIR L’ÉVALUATION DES AGENTS A VILLEJUIF ?

Avec le passage obligatoire au RIFSEEP avant le 31 décembre 2019, l’évaluation prend une importance capitale puisque c’est d’elle que découlera l’attribution ou non du C.I.A.

Notre méthode d’évaluation a été mise en place en 2014, et devait faire l’objet, au bout d’un an, d’un bilan en Comité Technique. Ça n’a jamais été fait.

Depuis des années, nous recueillons les doléances des cadres pour qui cette méthode d’évaluation est à la fois trop lourde et pas nécessairement adaptée au travail des agents. En gros, on leur demande d’évaluer les agents y compris sur des critères qui ne les concernent pas (par exemple, la capacité à produire des documents écrits d’un agent d’entretien, ou la capacité à formuler un projet de service d’un gardien d’école)…

La refonte de l’évaluation était une des conditions que nous avions posées lors de notre rencontre avec monsieur le maire du 4 octobre 2017 : il voulait bien nous l’écrire, mais le courrier a dû se perdre en route.

Nous continuons donc, à demander des garanties quant à la transformation de notre système d’évaluation conforme à la définition qu’en donne les décrets relatifs au RIFSEEP, accompagnée d’une formation à cette nouvelle méthode pour les évaluateurs comme les évalués.

 

Laisser un commentaire