DEJA NOEL…

AutrucheLes agents territoriaux de Villejuif ont reçu ce week-end la confirmation que l’arbre de Noël qui servait à distribuer les cadeaux aux enfants pour Noël était supprimée. En lieu et place, nous pourrons aller récupérer dans un service un chèque cadeau de 40€ par enfants. Le spectacle est maintenu (attention aux dates d’inscription)…

On peut légitimement s’interroger sur cette nouvelle « économie », à l’heure où nous apprenons par la page Facebook de l’élu aux finances que certains élus, eux, bénéficieraient d’un colloque d’une semaine de formation à Deauville (faut ce qu’il faut) et qu’entre 2013 et 2015, malgré la suppression de 83 postes, les dépenses en matière de personnel ont augmenté d’1 604 803 euros. Le principe général semble bien être : même si ça coûte plus cher, vous en aurez de moins en moins…

Il semble pourtant que les préconisations de la psychologue du travail incluaient l’organisation d’évènements où l’exécutif et l’administration pourraient se rencontrer… Dans le même temps, nous apprenons qu’il faudra encore au minimum cinq ou six mois avant de voir arriver sur la ville un conseiller de prévention, aucun candidat n’ayant été retenu en interne. Ce n’est donc pas pour Noël que le personnel aura quelqu’un qui pourra prendre en charge et mettre en place un plan de réduction des Risques Psycho-Sociaux…

Pourtant, comme le démontre la vidéo ci-dessous, il paraît que le bonheur et la joie de vivre sont rentables.

 

 

Et si, pour une fois, nous innovions ?

Laisser un commentaire