MAIRIE EN GREVE

12360261_1095459443831535_8731205947978576703_n[3]Depuis plusieurs mois, à présent, nous sommes en lutte contre la Loi Travail, outil du patronat et de l’état pour démanteler le Code du Travail. Nous, fonctionnaires territoriaux de la mairie de Villejuif sommes absolument conscients que celle-ci n’est qu’un premier pas et que ses effets à long terme, conjugués à ceux de la loi NOTRe, contribueront durablement à supprimer des emplois de fonctionnaires, à fragiliser notre statut, à précariser nos carrières, alors même que nous sommes déjà durement touchés par un gel du point d’indice qui s’éternise.

Nous avons perdu près de 20% de notre pouvoir d’achat en dix ans.

On demande aux français des sacrifices alors même que des mesures comme le CICE vident les caisses de l’état, et permettent aux actionnaires, aux privilégiés, à ceux qui justement ne créent pas de richesse et ne génèrent aucun service public, de s’enrichir.

Nous refusons cet état de fait et appelons à soutenir par tous les moyens possible la grève des ouvriers des raffineries, de l’énergie, de la RATP, de la SNCF, etc… et de contribuer à leur action, soit en entrant dans la grève, soit en participant nous même à leur blocage ou à toute action de soutien qu’il nous sera possible d’entreprendre.

Qui plus est, nous demandons le déblocage de notre point d’indice, de concert avec la fédération CGT des Services Publics.   Lettre FSP

Lettre FSP 2

Préavis de Grève

Sur le plan local, nous rencontrerons dès demain le personnel et nous établirons ensemble un cahier revendicatif, au premier plan duquel figurera le maintien de notre CASC. Bien sûr, les questions des agents sans locaux fixe, de la progression de nos carrières, du stationnement des agents, du maintien en poste des ATSEM, de la mise au stage de nos collègues en CDD, du maintien du service public, du respect des instances représentatives du personnel, de notre régime indemnitaire, ne seront pas oubliées et nous demandons au maire d’ouvrir avec nous des négociations afin d’avancer (enfin) sur toutes ces questions.

Communiqué Commun

Laisser un commentaire