Réponse ouverte à notre employeur…

Logo CGT Territoriaux VillejuifEnvoyé : vendredi 6 novembre 2015 12:00
À : LE BOHELLEC Franck; Cabinet du Maire
Objet : RDV du 6/11/15

Monsieur Le Maire,

Depuis maintenant un mois votre personnel manifeste son mécontentement concernant la dégradation de ses conditions de travail. À trois reprises (8/10, 16/10 et 5/11), il s’est mobilisé devant la mairie pour dénoncer :

  • le manque d’effectifs dans les services et le non remplacement des absents,
  • le manque de matériel mis à disposition des salariés afin de remplir leurs missions ainsi qu’au service du public,
  • l’arrêt du déroulement de carrière des agents (avancement de grade, promotion interne, échelons pour 2016).

A aucun de ces trois rassemblements, vous ou un de vos adjoints n’avez daigné venir à sa rencontre ; cependant vous nous conviez par mail à un rendez-vous comme si c’était une réunion de travail. Sachez tout d’abord que ce sont les organisations syndicales et le personnel qui désignent ceux qui les représenteront à une rencontre qui se trouve être une ouverture des négociations salariales et non l’employeur. Si il s’agit bien de ce dont nous parlons puisque l’ordre du jour n’est pas précisé .

Ensuite nous aurions aimé qu’une délégation soit reçue lors de ses mouvements sociaux puisque vous en étiez avisé, comme il convient, en amont.

Le personnel réuni en Assemblée Générale hier matin, jeudi 5 novembre s’est prononcé unanimement contre et refusé de mandater ses organisations représentatives, pour se rendre à votre invitation de ce jour à 16h30. Il estime que le dialogue social doit être établi lors des mouvements sociaux par la rencontre d’une délégation du personnel, que le désintérêt de l’autorité territoriale depuis un mois est ressenti comme un mépris des agents et que le calendrier des groupes de travail thématisé n’est pas la réponse à apporter à l’urgence de la situation dans laquelle se trouve confronté au quotidien le personnel.

Nous vous informons donc que nous ne serons pas présents à ce rendez-vous à lequel vous nous avez convié ce jour à 16h30. Néanmoins comme les organisations syndicales et le personnel communal ne souhaitent pas s’inscrire dans la rupture du dialogue social, nous vous proposons de vous rencontrer le mardi 10 novembre en présence d’une délégation mandatée par les organisations syndicales et le personnel.

Dans l’attente de votre réponse,

Cordialement

Pour les organisations syndicales CGT

Serge MILLOT

Secrétaire Général de L’UGICT

2 réflexions sur “Réponse ouverte à notre employeur…

  1. S’asseoir autour d’une table est l’expression de la volonté d’entendre et de comprendre. Il n’y a jamais d’impasse quand on pense à l’intérêt collectif, quand on a des principes d’équité, de justice, de respect. Que cette rencontre soit un rapprochement des êtres humains que nous sommes!

Laisser un commentaire