Dernières informations

12248026_10207114590599217_6157184105155910062_o

Toujours en ce qui concerne l’incendie à la mairie de Villejuif, les organisations syndicales tiennent à souligner qu’elles resteront vigilantes en ce qui concerne les conditions de travail des agents municipaux.

Nous remercions notre employeur, monsieur Le Bohellec, d’avoir œuvré rapidement pour que soient mises en places des solutions pour leur permettre de reprendre le travail et une cellule de soutien psychologique pour ceux qui ont vu leur outil de travail partir en fumée.

Pour autant, nous ne saurons accepter que certains soient remis au travail dans des conditions d’inconfort, d’autant plus que la réhabilitation des locaux endommagés semble devoir prendre plusieurs mois.

Bien sûr, il y a l’urgence – et c’est d’assurer le service public, coûte que coûte. Mais pas dans n’importe quelles conditions sur le long terme.

Nous nous félicitons de ce que le Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail a été associé à la cellule de crise. Cela dénote un souci du personnel qui jusqu’ici n’avait pas toujours été palpable dans nos relations avec l’employeur. Nous invitons tous les agents à saisir les élus du CHSCT pour signaler d’éventuelles difficultés, et à profiter des mesures mises en place si le besoin s’en fait sentir.

La maison du peuple a subi un terrible dommage. Faisons en sorte que le service public n’en pâtisse pas.

En tout état de cause, cependant, notre débrayage de vendredi est maintenu, comme notre rendez-vous avec le maire. Nous vous tiendrons informé du lieu et de la forme de notre action.

 

Laisser un commentaire