Le débrayage du 16 octobre

rassemblement

Malgré la pluie, malgré le froid, malgré le maintien du service public qui a contraint la majorité de nos collègues à rester à leur poste, malgré le fait qu’il s’agissait d’un débrayage local et pas d’une grève, malgré la semaine écoulée depuis le dernier rassemblement…

Plus de deux cent cinquante agents territoriaux sont passés, parfois à tour de rôle pour que les services restent ouverts, devant la maire ce matin. Beaucoup d’autres nous ont manifesté leur regret de ne pouvoir être à nos côtés pour des raisons de service.

Nous avons rappelé ce que nous avons obtenu de l’entretien avec madame Loudière, adjointe au maire chargée des questions ressources humaines, à savoir :

  • Reconduction de 99% des CDD pour 2016.
  • Déblocage des avancements d’échelon et des promotions internes pour 2015.

Pour ce qui est de la pénurie des moyens humains et matériels, un travail est engagé.

Reste malgré tout la douleur des agents, leur sentiment d’être méprisés et de ne pas être écoutés, l’impossibilité grandissante d’accomplir nos missions. Nous avons attendu que notre employeur ou un de ses représentants vienne nous parler ou nous écouter, en vain.

Aussi, le mouvement continue.

Le personnel de la mairie de Villejuif se réunira en Assemblée Générale, le 5 novembre 2015, à la Bourse du Travail de 9 h à 10h.

Ensemble, nous déciderons des suites à donner en fonction des efforts consentis.

A venir très prochainement : les allocutions prononcées ce matin…

Laisser un commentaire