Et à Air France…

Logo UgictNous avons découvert hier les images des violences perpétrées à l’encontre du DRH et du directeur d’Air France. Ce que nous retenons de ces images, c’est d’abord l’ampleur de la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les salariés de cette entreprise qui se trouvent confrontés à la suppression de près de 3000 emplois (de plus que les 15000 déjà supprimés).

Cette violence là, qui génère la souffrance quotidienne des employés, est perpétrée en toute impunité et sans susciter de réaction de la part de nos médias ou de nos politiques. Bien sûr, il est inacceptable d’en venir aux mains. Ce n’est pas le modèle de société que nous défendons. Pour autant, nous ne saurions condamner la violence exercée contre ces personnes avec plus de virulence que nous n’en userions pour dénoncer la suppression de 3000 emplois.

Ce qui est regrettable dans cette histoire, c’est qu’encore une fois le dialogue social n’existe pas. Il n’existe pas de loi pour obliger une direction à négocier. Juste à s’asseoir autour d’une table. Pas d’obligation à avoir un ordre du jour, à faire des comptes-rendus ou encore à tenir les engagements pris…

Tiens ça nous rappelle quelque chose..

Franchement, ce qui nous étonne, c’est que ce genre de choses n’arrive pas plus souvent…

12049623_1035246139840098_2242890571051000076_n

Communiqué de Presse Air France

Une réflexion sur “Et à Air France…

Laisser un commentaire