De réunions creuses en moments festifs…

Logo CGT Territoriaux VillejuifLogo UgictPour rassurer tout de suite nos lecteurs, à Villejuif, le changement de ton de notre employeur se passe dans la continuité…

Après avoir envoyé un e-mail à l’organisation syndicale hier soir, le premier depuis son investiture,  le premier magistrat s’est contenté d’une brève apparition au début de la réunion sur le Régime Indemnitaire des agents ce matin. Il était ensuite représenté par madame Loudière, chargée des questions de ressources humaines. On pourrait vous dire que nous n’avons pas appris grand chose, on vous dira surtout qu’il n’y avait pas grand chose à apprendre : pas d’enveloppe prévue et un discours assez peu clair où il est question de répartition des primes (prendre à ceux qui toucheraient plus pour donner à ceux qui toucheraient moins ?), pas d’augmentation du budget RH. Donc, pour que tout le monde ait sa prime, il faudra soit licencier sans réembaucher derrière, soit supprimer les primes des uns au profit des autres… Nous nous sommes positionnés : Un système équitable et qui apporte un mieux pour tous les agents. Mais il faut des sous, pour ça. Et sur cette question, encore une fois, nous repartons sur un « il faut que je me retourne vers le maire » que nous finissons par prendre comme un « non ».

BB CGTNous avons également reparlé de la souffrance des agents et de revendications telles que la mutuelle ou les parkings, sans noter de sursaut dans le tracé de l’EEG à ce moment là : aucune réaction… Apparemment, les revendications des agents ne suscitent guère d’intérêt…

Ensuite, nous nous sommes retrouvés à plusieurs pour aller interroger nos collègues du service « Entretien des Espaces Extérieurs » sur leurs conditions de travail lors du barbecue organisé par monsieur le maire à leur endroit. Nous l’ignorions, mais c’était à l’occasion de l’arrivée d’une machine neuve. Toujours est il que tout le monde était là à midi, sauf monsieur le maire, retenu par une inauguration jusqu’à 12 h 45… Nous espérons simplement que les agents n’auront pas eu à reprendre le travail à 13h15 comme à l’accoutumée. L’exactitude est bien la politesse des rois, pas des maires, et le personnel mérite sans doute d’attendre que le patron daigne arriver pour enfin passer à table après une matinée passée à nettoyer les rues…

Donc en l’état actuel des choses nous vous confirmons le débrayage de vendredi 16 octobre, de neuf heure à onze heure devant la mairie, auquel nous inviterons les citoyens à nous rejoindre pour la défense du service public.

Parce que question dialogue social on trouve que ça donnerait plutôt…

Tournesol RI

Creative Commons License
De réunions creuses en moments festifs… by UGICT is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 4.0 International

Une réflexion sur “De réunions creuses en moments festifs…

Laisser un commentaire