FORTES CHALEURS – UN PREMIER BILAN

Logo UgictIl aura fallu quatre jours à la municipalité pour prendre conscience que ses agents pouvaient aussi souffrir de la canicule. Dès que les représentants du personnel élus au CHSCT ont alerté par courrier, nous avons eu des bouteilles d’eau supplémentaires et on nous a laissés venir en short. Il faut dire, nous avons été en mesure de ressortir le protocole à appliquer qui existait déjà depuis dix ans mais que tout le monde avait « oublié ».

Somme toute, plusieurs agents sont restés dans des bureaux à 36°C parce qu’on ne se souvenait plus que ce n’était pas la première fois qu’il faisait chaud à Villejuif…
Certains directeurs ont été plus réactifs que d’autres dans l’exécution des directives. Les services d’aide aux personnes âgées et les animateurs sont un peu passés entre les mailles étant données la spécificité de leurs missions… Mais dans l’ensemble, on peut déplorer avant tout un manque de réactivité et de bon sens.
Heureusement, à notre connaissance, cela n’a pas entraîné d’accident grave.
On fera peut-être mieux la prochaine fois ?
Creative Commons License
FORTES CHALEURS – UN PREMIER BILAN by UGICT is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 4.0 International

Laisser un commentaire