TOUS AU MAC VAL !

Logo Ugict12 juin – 18h – aLogo CGT Territoriaux Villejuifu Mac/Val à Vitry

Conscients que nous n’avons que 3 jours pour mobiliser et en même temps inimaginable de ne pas être massivement présents lors de la venue du Président dans le Val-de-Marne

Le président Hollande, ami du patronat et de la finance, est attendu vendredi 12 juin au musée du Mac/Val à Vitry.

Mécontents de ses multiples renoncements et trahisons électorales, inspirateur principal des lois de régressions sociales à l’image du projet de loi Macron, du pacte de responsabilité, de la loi Santé, de la contre-réforme des collèges et territoriale, destructeur en chef des services publics et pilleur des richesses nationales au service du capital, la Cgt du Val-de-Marne appelle les salariés, les retraités et les privés d’emploi à venir manifester ce jour-là leur mécontentement et exigences d’autres choix politiques !

En échec permanent sur le front de l’emploi et sur la relance de la croissance, devant la casse méthodique de nos conquêtes sociales et l’enrichissement insolent d’une minorité, exigeons l’arrêt de cette politique désastreuse pour laquelle François Hollande n’a reçu en 2012 aucun mandat !

Il n’y a que son obstination libérale et son désir de satisfaire ses amis du Medef pour ne pas voir aujourd’hui combien l’austérité salariale et budgétaire pénalise les ménages, le monde du travail, les PME et les collectivités locales.

Les salariés actuellement en lutte aux Galeries Lafayette, dans les hôpitaux, dans l’éducation nationale, dans le commerce, dans les collectivités territoriales et bien d’autres secteurs professionnels, refusent d’être les sacrifiés de ces choix politiques libéraux.

L’austérité n’est pas la solution, c’est le problème !

Les moyens existent pour sortir de cette « pseudo crise » et répondre à nos revendications. Exonérations de cotisations sociales patronales, aides à l’emploi, fraude et évasion fiscales, gabegie des actionnaires, ce sont des centaines de milliards d’euros qui sont, chaque années, distribuées sans contrôle ni contrepartie aux entreprises ou détournées !

C’est le coût du capital qui sape notre économie pas le coût du travail !

C’est cette vérité et cette campagne que déploie la Cgt depuis plusieurs mois, notamment pour la hausse des salaires, les minimas sociaux, les pensions, que nous ferons raisonner vendredi !

L’austérité comme l’autisme du président ne sont pas une fatalité !

Tous ensemble faisons-nous entendre

Vendredi 12 juin 2015 à 18h

devant le musée Mac/Val place de la Libération à Vitry

Laisser un commentaire