CT HIER !

BB CGTLe premier Comité Technique de notre mandature s’est tenu hier, avec plusieurs dossiers copieux, qui nous ont occupé pendant toute une après-midi. Nous en ferons bien évidemment le retour en détail aux salariés de la ville de Villejuif, et plus particulièrement aux agents directement concernés par les points à l’ordre du jour, mais nous tenions à ce qu’apparaisse sur ce blog la déclaration préliminaire que nous avons eu à prononcer, afin de cadrer le sens de notre action :


DECLARATION PRELIMINAIRE DES REPRESENTANTS CGT DES SALARIES
AU COMITE TECHNIQUE

 

 

Mme la présidente, mesdames et messieurs les élus du CTP.

 

Nous ouvrons aujourd’hui le 1er CT d’une nouvelle mandature et à ce titre nous voulions faire cette déclaration préliminaire afin de vous exposer dans quel état d’esprit nous comptons exercer notre mandat de représentants du personnel de la collectivité.

 

Depuis de nombreuses années, et particulièrement depuis 2010, les choix gouvernementaux concernant les fonctions publiques, soit 20% des salariés du pays, ont été dictés par l’austérité et frappent durement les services publics et ses agents.

 

Concrètement, le gel du point d’indice par exemple, a fait reculer de manière historique notre pouvoir d’achat, accélérant ainsi la crise économique.

Dans le même temps s’est joué une attaque contre les collectivités locales par les transferts massifs de compétences alors même que l’État baisse les dotations.

Cette politique s’accompagne d’un discours qui veut faire croire que les services publics seraient une charge pour l’économie et qu’il conviendrait donc de réduire son périmètre, ses compétences et ses moyens.

Nous réfutons ce discours en bloc !

La CGT, s’est dressée et continue de se dresser contre cette casse du service public.

 

Nous nous battons au contraire pour un développement du service public, seul à pouvoir assurer l’égalité des territoires et la justice sociale.

À Villejuif, lors des élections professionnelles du 4 décembre dernier, les salariés nous ont accordé massivement leur confiance, avec un des plus fort taux de participation du département.

Permettez-nous donc de vous expliquer comment nous souhaitons remplir notre mandat, forts de cette légitimité.

Tout d’abord, c’est une évidence qu’il n’est jamais inutile de rappeler, nous n’avons de compte à rendre qu’à nos mandants, les agents de la ville. Il est donc hors de question que nous soyons instrumentalisés par quelque tendance politique que ce soit.

Notre seule ligne est celle de la politique syndicale CGT qui n’a d’intérêt que celui de la défense des travailleurs.

Ensuite, afin d’effectuer notre mandat dans des conditions correctes, il est indispensable que nous ayons tous les moyens nécessaires. D’ailleurs nous vous rappelons que nous sommes toujours en attente de votre réponse à notre demande de revoir la dernière date du calendrier du CT qui en l’état ne nous permettrait pas d’effectuer notre mission correctement.

Nous souhaitons utiliser ces 4 années de mandat pour travailler sur les axes prioritaires suivants :

  • L’instauration d’un dialogue social essentiel à l’amélioration de notre action publique et des politiques RH à Villejuif.
  • Le régime indemnitaire (filières, échelles de salaires…).
  • La résorption de la précarité.
  • Qu’il soit permis à chaque salarié de pouvoir se soigner et de percevoir un salaire en cas de longue maladie.

 

Nous informerons les salariés concernés par des modifications organisationnelles et financières et nous ferons remonter leurs aspirations. Sans cela nous aurions le sentiment de subir une forme d’entrave syndicale.

Mais nous réaffirmons notre volonté de mise en œuvre d’un dialogue social nourri, responsable et pour l’intérêt des salariés et d’un service public de qualité.

Merci de votre attention.


 

Nous avons ensuite pu débattre avec le collège employeur sous la présidence de madame Laurence Loudières, dans un ambiance à la fois détendue et polémique, notamment sur la question du règlement intérieur du Comité Technique, mais surtout sur nos conditions de travail et sur d’épineux points concernant la rémunération de certaines catégories de personnels, sur lesquels nous avons pu faire valoir nos positions. Nous en sortons plutôt contents !

cr ct 12032016

2 réflexions sur “CT HIER !

Laisser un commentaire